• Le guaqueros blanc

Au travail

La prospection : le plus beau job du monde :


Pour trouver des "diamants verts", des émeraudes, je dois tout d'abord bien sûr localiser l'endroit. Puis il y a deux méthodes : soit on creuse la roche (mining) soit on compte sur le fait que l'érosion naturelle amène les minéraux dans les rivières. J'ai choisi la seconde option.


Le détecteur est indispensable pour moi. Après avoir marqué la zone de recherche, le travail commence. Le minéral va se trouver dans une zone +- 1M2. La recherche peut alors prendre du temps car il faut creuser et tamiser. En général le détecteur ne se trompe pas, et si c'est mon jour de chance je verrai bientôt apparaître une magnifique émeraude dans mon tamis.


Parfois la pierre est trop profond et cela s'avère impossible de la trouver. Tout dépend de l'effort que je souhaite investir sur le moment.


Les émeraudes ne se trouvent pas forcément en plein milieux de la rivière. Il y en a bien sûr également sur les berges ou selon la période dans les zones ou l'eau s'est momentanément retirée. Le niveau d'eau des rivières dépend bien entendu de la saison ainsi que de la météo.


En montagne, les cristalliers cherchent des fours ou des traces de quartz contre les roches. C'est là qu'ils font leur trouvailles. En rivière, il n'y a aucun signe spécifique sur le sol qui puisse permettre de déduire qu'un "diamant vert" se trouve caché. Ceci est bien sûr normal.


Et pourtant, parfois là, sous nos pieds, il y a une merveille qui est enfouie sans qu'aucun signe extérieur ne laisse paraître.

Contact

You are welcome if you have any questions

web design by

safarilogo.png