• Le guaqueros blanc

Histoire du cristal diamant

Comme vous pouvez le découvrir au fil de cet article, le cristal diamant a été utilisé dans de très nombreux pays d'Europe par les bijoutiers. A l'époque, les diamants provenant d'Inde ou d'Afrique étaient extrêmement rares. Alors la noblesse faisait facetter du cristal diamant afin d'orner les plus belles parures.


En Suisse, le cristal diamant porte les noms de diamant Öhrli (ou Oehrli) et diamant Leissiger. Le livre fait référence à cette apellation déjà en 1766 dans le livre "les merveilles du canton Appenzell". L'auteur, Johann Conrad Fäsis, mentionne qu'un de ses amis lui a rapporté un magnifique diamant Oehrli.


En France le cristal diamant porte les noms de diamant Condorcet, de diamant Mirabeau et de diamant d'Alençon. Voyons cela d'un peu plus en détail.. :


Dans le livre "Histoire générale de Dauphiné" écrit par Nicolas Chorier en 1661, il est écrit que la montagne Orelle (vallée de la Maurienne) délivre des diamants d'une telle pureté que les lapidaires de la région taillent afin de les revendre à bon prix. Un fait plus qu'intéressant est relevé dans ce livre : Chorier écrit que les diamants Dauphiné sont qualitativement comparables à ceux reçus parfois de Golkonda (Inde).


Un peu plus tard, en 1752, Voltaire et un marchand sont devant un tribunal de la Cour pour une histoire de détournement de diamants Condorcet. Un marchand aurait en effet détourné une partie du montant de la vente des diamants Condorcet détenu par Voltaire lui-même (en référence des documents d'archives relatifs à la vie politique, littéraire et morale de Voltaire).


Il est plus difficile de trouver des informations concernant les diamants Mirabeau. Il semblerait toutefois que Mirabeau avait vendu une caissette pleine de diamants à Louis-Philippe d'Orléans. La caissette avec lesdits diamants a été retrouvée lors de l'arrestation de Louis-Philippe durant la révolution française. Il est dit que Mirabeau a engagé les meilleurs chasseurs de diamants de France afin qu'ils lui en rapportent. Après plusieurs semaines de prospection, les chasseurs de diamants mandatés ont trouvés des diamants dans la région de la Drôme Provençale. Une fois en possession des précieux diamants, Mirabeau les donna à facetter puis les vendit à Louis-Philippe. C'est par le commerce des diamants que Mirabeau parvenait à financer ses activités politiques.


Durant mes recherches, j'ai découvert qu'au Luxembourg il existe des traces historiques des diamants dit de Stolzembourg. C'est vers l'an 1777 que les habitants de la région se rendirent compte que certains ruisseaux présentaient une minéralisation spéciale. A partir de ce moment, les habitants se sont mis à faire des recherches. Quelques temps après, des mines de diamants étaient ouvertes. Le site est également connu pour ses mines de cuivre.


Au début les habitants étaient très pauvres dans cette région et à à cette époque. Puis la présence du cristal diamant et du cuivre a permis un très bel essor. Il faut dire que les mines offraient du cristal diamant d'une grande pureté et dont la grandeur était idéale pour les faire facetter.


Un château a même pu être construit grâce aux nouvelles richesses locales.


En Italie j'ai trouvé des référence au cristal diamant utilisé pour la bijouterie dans la Lombardie. Le cristal diamant facettés portent en Italie les noms de diamant Lombard et diamant Carrare. A ce propos, un spécimen de diamant Carrare a été acheté une petite fortune par un collectionneur durant la bourse de Turin de 1989. Pour l'Italie également il doit exister une longue histoire d'utilisation des diamants du pays par la noblesse.


En Espagne, le cristal diamant se trouve en Asturies. La royauté a utilisé les diamants de cette région pour de nombreuses parures royales. Les diamants d'Espagne portent le nom de diamant Berbes. Je pense qu'il s'agit de cristal diamant mais je ne suis pas absolument certain que ce soit le cas.


Continuons notre tour d'Europe. Durant de longue année, la monarchie hongroise envoyait des prospecteurs chercher du cristal diamant dans la région de Maramures. Anciennement cette région était connue sour le nom de Marmarosch et faisait partie du royaume de

Hongrie (ce qui n'est plus le cas actuellement).


Les diamants de Marmarosche étaient extrêmement convoités et cela jusqu'au 18 sème siècle. Des textes écrits en 1856 par le professeur G. Lorinser font référence aux "Marmaroscher Diamanten". Encore plus intéressant, un livre daté de 1837 écrit par le professeur Carl Fromherz de l'Université allemande Albert Ludwigs dresse un inventaire des ressources minéralogiques de la Marmacie. Or, ce livre fait expressément référence aux diamants Marmarosch.


Autre fait intéressant : en 1811, les éditions Klostermann à Paris publient un dictionnaire de chimie. Ce livre fait également référence aux diamants Marmarosch.


On sait aujourd'hui grâce aux analyses spectrographique que le diamant Marmarosch est un cristal diamant. Ceci n'a rien enlevé à sa valeur durant des centaines d'années.


Quoi qu'il en soit, la région de Maramures semble être un très bel endroit. Sans les recherches historiques sur la présence de diamants en Europe, je n'aurais probablement jamais entendu parlé de ces magnifiques paysages. Une destination de vacance / prospection que je vais retenir.


Je n'ai malheureusement pas trouvé d'information pour la Belgique. Il semblerait que du cristal diamant ait été trouvé dans la région de Couvin. Si un ami prospecteur belge a des informations je suis volontiers preneur :-)


Dans un passé plus proche, il faut la peine de mentionner les diamants Swarovski qui sont constitués dans un premier temps de cristal diamant naturel puis, avec le temps et les technologies, fabriqués industriellement.


L'entreprise est fondée en 1895 par Daniel Swarovski. Son siège social ainsi que les ateliers sont est situé à Wattens, dans le Tyrol en Autriche. Les diamants facettés par la famille deviennent réellement connu lors de l'exposition universelle de 1900. A ce moment un pavillon de l'exposition réservé à la haute couture présentent des robes brodées de diamants. Ces diamants sont ceux de la famille Swarovski.


C'est en 1919 que la famille réussi à créer le minéral de base de manière industrielle et met au point un polissage particulier qui rend les diamants encore plus beaux et brillant.


Un nouveau tournant permet de propulser les Swarovski sur le devant de la scène lorsque, en 1962, pour l'anniversaire du président Kennedy, Marilyn Monroe porte une robe couverte par de diamants Swarovski.


Aujourd'hui la famille a cédé la place à un immense groupe dont l'effectif global dépasse 26' 000 personnes et réalise un chiffre d'affaire de 2,66 milliards d'euros.


Que l'on trouve un diamant carbone ou un cristal diamant, il est possible dans les deux cas de le valoriser de manière exceptionnelle si on s'adresse aux personnes qui ont le bon savoir faire pour facetter puis polir le minéral.


En guise de conclusion je dirais que grâce à mes recherches j'ai appris de nouvelles choses.


Notamment, les reines et les rois, les comtes, et toute la noblesse faisaient facetter du cristal diamant que l'on trouve dans les Alpes qui traversent l'Europe en de nombreux pays.


A l'époque, les analyses spectrographiques n'existaient simplement pas. Du point de vue de l'éclat et de la beauté pure, le cristal diamant donne le même résultat que le diamant carbone que nous pouvons trouver ailleurs par le monde. Il est fort à parier que de nombreuses couronnes royales soient ornées de ce minéral.


Bien entendu l'industrie du luxe exige un blocus de cette information. Imaginez les conséquences économiques qu'il soit avéré que les diamants des couronnes Françaises, Italienne, Espagnole ou Anglaises soient du cristal diamant et non du diamant carbone.


Et pourtant..


Durant de longues années en Europe il existait des chasseurs de cristal diamant dont la mission était de trouver et rapporter les pierres en échange de belles rétributions.


Ceci n'est absolument pas étonnant car il faut des appareils électroniques très sophistiqués pour déterminer si il s'agit d'un diamant carbone ou d'un cristal diamant.


Concernant la dureté de la pierre, hormis pour des applications industrielles, que le diamant soit positionné à 7, 8 ou 10 sur l'échelle de Mohs, cela n'a absolument aucun impact.


J'espère que ce post aura intérêt intéressant car il m'a demandé de longues heures de recherche. C'était à la fois instructif et passionnant.

Contact

You are welcome if you have any questions

web design by

safarilogo.png